Qui ne dit mot

Qui ne dit mot

Pour son deuxième court-métrage, Stéphane De Groodt propose une narration solide à tiroirs, détournant des situations en apparence anodines pour les orchestrer en trompe-l’œil, ou trompe-les-mots, ou trompe-la-vie.