QUI NE DIT MOT

court-métrage

Le pitch

Qui ne dit mot, ou la journée décidément bien curieuse de John Siou.  Un réveil sur les chapeaux de roues, un facteur aux questions troublantes, un voisin non moins étrange, quelque chose se trame, c’est sûr.

Pour son deuxième court-métrage, Stéphane De Groodt propose une narration solide à tiroirs, détournant des situations en apparence anodines pour les orchestrer en trompe-l’œil, ou trompe-les-mots, ou trompe-la-vie.

Chaque année, les talents ADAMI sont à l’initiative de cinq courts-métrages présentés à Cannes.  Cette année, c’est la Belgique qui était à l’honneur, avec les réalisateurs Stéphane De Groodt, Marie Gillain, Marie Kremer, Cécile Telerman et Patrick Ridremont.  Chacun avait la mission de mettre en valeur quatre jeunes comédiens fraîchement sortis des grandes écoles d’art dramatique.  Avec l’aide de la SACEM, les compositeurs de musiques étaient aussi à l’honneur.

Les cinq films ont été diffusés à Cannes devant une salle gonflée à bloc.  L’accueil du public souligne la diversité des courts-métrages, et laisse présager un futur radieux pour les comédiens à l’honneur et les réalisateurs qui les ont servis.

Fiche technique

Titre :  Qui ne dit mot

Ecrit et réalisé par :  Stéphane De Groodt

Avec :  Claudia Dimier, Lucie Boujenah, Stanislas Perrin, Grégoire Isvarine, Marie-Paule Kumps, Tania Garbarski, Riton Libman, Renaud Rutten et Fabio Zenoni

Produit par :  Gaël Cabouat, Boris Mendza et David Atrakchi pour Fuldawa Prod

Coproduit par :  Sylvain Goldberg et Serge de Poucques pour Nexus Factory

Montage :  Philippe Bourgueil

Musique composée par :  Michel Duprez

Musique produite par :  Paul Englebert et Perrine Vanderhaeghen pour General Score

Année de production :  2017

Durée :  14 minutes